10 octobre 2010

ouf

la_chute

Dans la ville, le graff est éphèmère, seul le béton reste

Dans la ville, le graff s'éfface, seul le ciment reste.

Dans la ville le graff s'envole, seul l'espoir reste.

musique du jour:http://www.icidailleurs.com/chapelierfou.html. la métamorphose du vide.

humeur du jour: boule au ventre en travaillant sur ma sociabilité.

Posté par aloua à 17:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur ouf

Nouveau commentaire